loading

Bulletin municipal n°66

Retrouvez le nouveau bulletin municipal dans vos boîtes au lettres, sur le site et sur intramuros.

Édito du Maire

Nous quittons 2020 et toutes ses désillusions pour entrer dans une nouvelle décennie qui devra rimer avec relance, proximité, mouvements et relations humaines.
Cette situation « de temps suspendu » qui dure, n’est pas sans conséquence sur l’action locale. Les charges de travail à l’école sont lourdes pour les agents en place et des dépenses complémentaires sont inévitables. Le temps consacré à la gestion de la situation sanitaire est conséquent pour la municipalité.
Néanmoins, les décisions prises par l’équipe sont sur les rails. Il y aura dès début 2021 et pour une durée d’un an, l’élaboration d’un schéma directeur concernant l’ensemble du réseau des eaux usées et eaux pluviales de la commune. Ce diagnostic est indispensable car l’entretien des réseaux est de notre compétence.
C’est pour cette raison que les travaux d’effacement des réseaux tardent à se terminer sur le chemin du Plessis. A cet endroit, l’ensemble du réseau d’eau est à remplacer.
De nouveaux sites d’éco-pâturage verront le jour en 2021 et 2022, vous pourrez dénicher l’emplacement qui recevra les animaux au gré d’une promenade dans Saint-Baudelle.
Cette démarche globale liée à l’environnement sera visible dans d’autres actions comme la plantation de nouveaux arbres (dispositif un arbre, un Mayennais), des analyses pour la rénovation énergétique des bâtiments municipaux, des études pour les cheminements doux.
Sur le plan démographique, Saint-Baudelle enregistre une légère hausse des habitants avec 1189 habitants. L’écoquartier, lui, se remplit et il ne reste à ce jour qu’une seule parcelle disponible. Toujours au Champ de la Lande, 6 pavillons à loyers modérés sont en construction et la commune a cédé 2794 m2 à une société de promotion immobilière qui pourra bâtir 11 pavillons. De quoi maintenir notre niveau de population.
Côté Mayenne Communauté, le dossier Santé est au cœur des préoccupations et du travail des élus. Le constat est froid : le territoire comprend 20 médecins généralistes (environ un pour 2000 patients) et 7 d’entre eux peuvent prendre leur retraite entre 2021 et 2025. Pour faire face à cette pénurie, plusieurs actions sont menées et nous espérons que notre territoire passera en Zone d’Intervention Prioritaire cette année.
La commission communication vous a préparé la rédaction de ce bulletin, je les remercie pour ce travail et vous en souhaite une bonne lecture.
Au nom de toute l’équipe municipale, j’ai le plaisir de vous adresser tous mes vœux de bonheur et d’espoir pour cette année 2021.

Le maire,
Arnaud Bulenger

AUTEUR : Mairie Saint-Baudelle

DATE : 01/02/2021

FICHIER ASSOCIÉ : Bouton download

Actualité image