loading

N°3 : Herisson commun

Hop hop hop, le numéro trois est sorti ! (pour lire le texte du mensuel, descendez la page ↓) 🤩

Un numéro qui ne manque pas de piquants héhé !

Tous les numéros restent disponibles sur la page Facebook @biodiloise (lien en bas de la page). N'hésitez pas à venir la suivre pour ne rien manquer, lire la biodiloise et accéder à tous les contenus. Sinon, rendez-vous le mois prochain pour un nouveau numéro.

Bouboule

Vous m'avez fait peur ! Il n'y a vraiment aucun prédateur parmi vous ? Ouf, alors je sors ! C'est quand même bien pratique de pouvoir se mettre en boule quand il y a du danger ! Mais n'ayez pas peur, je suis doux comme un agneau. J'hérisse mes piquants seulement en cas de risque et j'adapterai mon comportement aux différents niveaux de danger : du simple hérissage à la mise en boule complète. Je peux rester dans cette position plusieurs heures, j'espère que vous êtes patients ! Dans cette position, je suis protégé par mes 7 000 piquants des prédateurs ! Gare à celui qui voudrait s'approcher trop près de mon museau !

Au coin des feuilles

Certains l'auront peut être déjà remarqué, je suis un animal nocturne : je vis la nuit et je dors le jour. Et ce que j'aime par dessus tout, c'est dormir sous un tas de feuilles ! Il se pourrait que vous me trouviez en jardinant, faites attention avant de planter votre fourche !

Et le saviez-vous ? J'hiberne ! Oui oui, comme les ours. Je fais donc le plein de graisse avant l'hiver puis je vais tranquillement me poser pour m'endormir pendant plusieurs mois... Ou presque ! En fait, je vais me réveiller une fois par semaine, ce qui permettra à la chaleur de mon corps de remonter. Ces réveils me sont vitaux, mais il me faut avoir accumulé beaucoup de matières grasses afin de pouvoir me réveiller plusieurs fois et tenir jusqu'au printemps.

Viens dans mon jardin

Comme c'est joli chez vous ! Puis-je entrer ? Vous avez l'air content de ma venue ça me fait tellement plaisir ! Allez, comme je suis sympa, je vous donne quelques conseils pour nous accueillir dans les meilleures conditions ! Pour commencer, avoir plusieurs entrées possibles (dans une haie ce serait parfait !) et des endroits pour se cacher et dormir pendant la journée. Ensuite, surtout pendant l'été, n'hésitez pas à nous laisser à disposition une petite gamelle d'eau. Elle nous sera bénéfique pour boire et elle profitera aussi à tous les animaux de votre jardin : oiseaux et même insectes. Attention toutefois à prendre quelques précautions. La première est de changer l'eau une fois par jour si possible pour éviter la prolifération des moustiques par exemple. Pensez aussi à laisser une pierre ou à mettre un bouchon de liège dans l'eau afin de permettre aux insectes de venir boire en évitant de se noyer. Une idée pour ceux possédant des mares ou des points d'eau chez eux : sachez que nous, les hérissons, sommes de très bons nageurs. Mais il nous arrive de ne pas réussir à remonter sur la rive, car elle est souvent trop abrupte, et de nous noyer par fatigue. Si vous le pouvez, mettez une planche de bois grillagée afin de nous permettre de nous accrocher et sortir de l'eau. Enfin, nous sommes insectivores. Un jardin fleuri ou laissé plus sauvage à certains endroits attire nos proies, ce qui donc nous attire aussi. Évitez également les anti-limaces ou tout autres pesticides, qui nous sont très néfastes.

A vous de jouer ! On devrait élire le meilleur jardin, cette idée m'hérisse les piquants !

Du côté de L'UICN

L'UICN, c'est l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Elle classe les espèces selon leur état de menace. Elles vont de "préoccupation mineure" à "effondré". Le hérisson est classée en "préoccupation mineure".

En blanc et noir !

Regardez mes petits comme ils sont mignons, de vrais petits anges ! C'est vrai qu'on pourrait les confondre avec leur jolie couleur. Car en effet, les piquants des petits hérissons sont blancs. Ils naissent même sans piquant, mais les acquièrent très vite. Ils deviendront bruns au bout d'un mois et partiront vivre leurs propres aventures en solo en moins de deux mois. Peu pratiques les piquants quand même, pour mettre son sac à dos !

Nos mâles ne s'occupent pas des bébés, la vie de famille c'est pas trop leur truc. Les petits se nourriront donc du lait maternel tant que leur mère sera là et commenceront à trouver leur nourriture dans la nature par eux-même. Nous mettons au monde environ 5 bébés par portée, de mars à septembre. Cela vous paraît beaucoup ? Pas tant que ça finalement, car la plupart de nos petits n'atteignent pas l'âge adulte.... Manque de nourriture, dérangement par l'Homme et abandon par la mère, routes... Il y a tant de dangers pour un être aussi fragile. Il se pourrait même que la mère mange ses petits en cas de danger, comme la découverte d'un nid par l'Homme, s'ils sont trop faibles ! Mais sachez que nous savons aussi les transporter un par un dans notre gueule s'il faut déménager. Hop Hop Hop, livraison de boule piquante !

Haie ho ! haie ho !

Une chose est sûre, si vous souhaitez me trouver dans votre jardin, la présence d'une haie est vraiment la bienvenue ! Il y a deux principales raisons : la première, peut être la moins évidente à trouver, est qu'il me faut de nombreux passages possibles pour que je me sente bien dans un habitat. En effet, la présence de grilles ou d'un muret m'empêcherai de pouvoir venir, mais aussi de ressortir de votre jardin. Avoir une seule issue possible pour entrer limite mes déplacements et surtout mes chances pour trouver de quoi manger ou construire mon nid par exemple. Les haies sont alors excellentes pour présenter un réseau entier de passages entre les jardins et l'extérieur. La deuxième raison est qu'une haie est pour moi un garde-manger de choix ! Chenilles, coléoptères et autres insectes... quel régal ! On l'entend souvent, mais les haies sont de vrais réservoirs de biodiversité. Ils abritent certaines espèces et permettent à d'autres de se nourrir. Mais à quoi ça sert d'avoir toutes ces petites bêtes dans son jardin ? Eh bien, s'il faut lui trouver une nécessité, c'est un écosystème entier, qui vous est aussi bénéfique. Des petits insectes attireront leurs prédateurs qui les chasseront de vos fleurs ou de votre potager (le puceron et la coccinelle par exemple). Il n'y a donc plus d'insecticide à acheter qui viendront contaminer les légumes que vous mangez... Les pollinisateurs seront aussi attirés et permettront aux fleurs de se reproduire. Certains animaux vivants dans la terre permettront d'aérer le sol, le rendant plus fertile et lui permettant d'accumuler plus d'eau qui ne stagnera pas en surface. Tout est un équilibre que nous négligeons trop facilement. Prenons le temps d'observer toute cette richesse, elle nous est précieuse. Et un jardin végétal, avec de la vie dedans de toutes les couleurs, c'est tellement agréable !

Le saviez-vous ?

Le petit du hérisson se nomme le "choupisson". Mais ce nom n'est pas reconnu scientifiquement, il se transmet seulement entre passionnés.

Le CV du jour

Le hérisson commun (Erinaceus europaeus) appartient à l'ordre des Insectivora et à la famille des Erinaceidae. Dans cette famille, en France, on ne trouve que les hérissons. Il existe aussi les gymnures en Asie, dépourvus de piquants. C'est alors une famille caractérisée par des mammifères insectivores. Le hérisson commun a une longévité estimée autour de 7 ans. Mais malheureusement, la majorité des hérissons n'atteindront pas l'âge de 3 ans, à cause du manque de nourriture et des actions humaines notamment.

Le hérisson commun est présent en Europe et est une espèce protégée depuis 2007.

.

Devinette : Quels sens sont les plus développés chez les hérissons ? (réponse au n°4)

• L'ouïe et la vue

• Le toucher et la vue

• L'odorat et l'ouïe

Réponse du n°2 : Que fait la poule d'eau pour manger la végétation ?

Elle avale des graviers ! Ils sont stockés dans son gésier et sont utilisés comme des dents pour broyer les plantes.

La Biodiloise, une idée originale de Mathilde Bahier (math.bhr53@gmail.com). Merci à L. Le Port pour ses illustrations et à L. Martin pour sa photo.

AUTEUR : La Biodiloise

DATE : 12/07/2022

LIEN : https://www.facebook.com/biodiloise

FICHIER ASSOCIÉ : Bouton download

Actualité image
  • Actualité image
  • Actualité image
  • Actualité image
  • Actualité image
  • Actualité image